fbpx

All for Life

La grippe

La grippe avec le Dr Davy

Qui dit hiver dit rhume, toux et grippe… Pour vous aider à mieux comprendre la grippe, ses symptômes, traitements et complications, nous avons interviewé le Dr. Nolwenn Davy, Consultant pneumologue à Wellkin Hospital.

Docteur, durant cette période, recevez-vous plus de patients présentant les symptômes de la grippe? Si oui, pourquoi?

Oui. Durant les changements de saison et durant la période d’hiver, les infections virales sont plus fréquentes.

 

 La grippe, c’est quoi exactement?

Il s’agit d’une infection virale hautement contagieuse. Elle peut être causée par 3 types de virus de l’influenza : A, B et C. L’influenza A est la plus dangereuse et contagieuse : le H1N1 et le H3N2 sont des sous-types de l’influenza A.

 

Quels sont ses symptômes?

La grippe se manifeste souvent brutalement et cause, entre autres:

  • Une forte fièvre
  • Des frissons
  • Des douleurs musculaires
  • Maux de tête
  • La toux

Chez certaines personnes fragilisées, des complications (potentiellement mortelles) telle que la pneumonie peut survenir.

 

Qui sont justement ces personnes fragilisées?

Il s’agit des enfants, des personnes âgées, des personne qui souffrent de maladies chroniques (asthme, bronchite, pathologies cardiovasculaires, diabète) et des personnes qui prennent des immunosuppresseurs. Les femmes enceintes sont également à risque.

Je tiens toutefois à préciser que les complications peuvent survenir chez n’importe qui. Même chez les personnes n’ayant aucun antécédent. La grippe peut se compliquer d’une pneumonie grave rapidement évolutive allant jusqu’à un syndrome de détresse respiratoire aigu conduisant parfois au décès.

Si la grippe est une infection le plus souvent bénigne, elle peut être extrêmement grave.

 

 Pouvez-vous nous en dire plus sur le traitement?

Le traitement est surtout symptomatique afin d’apaiser les douleurs, calmer la fièvre etc. Nous pouvons prescrire des antiviraux pour limiter la sévérité de l’infection. Il est également important que le patient soit en isolement s’il est hospitalisé. A domicile, il faut prendre des mesures pour ne pas contaminer les autres.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur ces mesures préventives?

Une personne malade doit :

  • Éviter d’aller travailler pendant la période de contagiosité ou de fréquenter les lieux publics. Rester chez soi évite la propagation de la maladie
  • Se moucher le nez dans des serviettes jetables
  • Se couvrir le nez et la bouche lorsqu’elle éternue ou tousse

Les personnes en bonne santé doivent aussi se laver les mains régulièrement et se tenir éloignées des personnes grippées. Un moyen efficace de se protéger est la vaccination. Elle doit être faite une fois par an avant la période hivernale. Elle est indispensable pour les personnes fragiles mentionnées plus haut mais est conseillée à tout le monde. Lorsque vous êtes vacciné contre la grippe, vous limitez la transmission de la grippe, infection pouvant être mortelle pour certains.

 

Certains individus affirment tomber malade malgré s’être fait vacciner. D’autres infections peuvent-elles causer des symptômes semblables à la grippe?

Oui, il existe d’autres virus plus bénins que les patients confondent avec l’influenza. Parfois dans les jours suivant la vaccination, il est possible de ressentir quelques symptômes de grippe. Ils seront de courte durée et sans gravité. Ces symptômes sont liés à la stimulation du système immunitaire par le vaccin. Prévention par la vaccination, limiter la propagation de la maladie en isolant les patients infectés et en respectant les mesures d’hygiène de base (lavage des mains, utilisation de mouchoirs en papier…) sont les clefs pour limiter la transmission des virus et la grippe.

Start typing and press Enter to search